<p>Les mélangeurs à double rotor HM d'amixon® conviennent à la préparation de poudre à lever <br><br><a href="/fr/industrie/alimentation" title="Nos solutions pour l'industrie agroalimentaire">Nos solutions pour l'industrie agroalimentaire</a><br></p>

Les mélangeurs à double rotor HM d'amixon® conviennent à la préparation de poudre à lever

Nos solutions pour l'industrie agroalimentaire

<p>Fonctionnalité du malaxeur à deux arbres HM lors de la préparation de la levure chimique <br><br><a href="/fr/produits/melangeur-double-rotor-vertical-hm" title="Plus d'informations sur le malaxeur à deux arbres HM">Plus d'informations sur le malaxeur à deux arbres HM </a></p>

Fonctionnalité du malaxeur à deux arbres HM lors de la préparation de la levure chimique

Plus d'informations sur le malaxeur à deux arbres HM

<p>Fonctionnalité du malaxeur à deux arbres HM lors de la préparation de la levure chimique <br></p>

Fonctionnalité du malaxeur à deux arbres HM lors de la préparation de la levure chimique

Excursion : Mélangeur de poudres amixon® avec un volume utile de 2m³.

Conçu pour une préparation particulièrement rapide et en douceur des améliorants.

Les poudres contenues dans un améliorant sont généralement poussiéreuses et finement dispersées. Les composants du mélange de cuisson en poudre ont des affinités différentes par rapport à la phase liquide. Certaines poudres absorbent très rapidement un liquide présent. D'autres poudres laissent le liquide perler sur elles. D'autres encore souhaitent enrober les gouttes de liquide.

Pour en savoir plus sur le mouillage/l'humidification des poudres, cliquez ici.

Une recette d'améliorant de panification peut contenir 40 poudres et substances liquides différentes, voire plus. Presque tous se comportent différemment. Certaines substances liquides sont très visqueuses, d'autres sont peu visqueuses.

Il est parfois compliqué d'obtenir un mouillage sans agglomérats et en même temps de s'assurer que le mélange reste froid et coulant. Les additifs liquides doivent être mélangés de manière homogène dans la poudre. Les agglomérats qui se forment doivent être broyés. Mais les outils de mélange ne doivent apporter que peu d'énergie au mélange. Le mélange ne doit pas s'échauffer. Comment de tels conflits d'objectifs sont-ils résolus ?

amixon® a déjà résolu des centaines de fois et de manière excellente de tels problèmes : le système de mélange présenté ci-dessus dispose de tout le spectre de procédés ; du mélange extrêmement doux - avec un apport d'énergie minimal - au mélange à dispersion intensive - avec une efficience maximale. Même les degrés de remplissage peuvent varier.


Voici comment la procédure pourrait se dérouler :

  1. les composants robustes et pulvérulents sont d'abord versés dans le mélangeur et mélangés.
  2. ensuite, les substances liquides sont ajoutées de manière dosée et mélangées intensivement.
  3. le mélangeur s'arrête.
  4. d'autres composants en poudre sont ajoutés. Les outils de mélange et les turbulateurs démarrent ensuite.
  5. les poudres ajoutées enrobent les particules mouillées.
  6. d'autres substances liquides sont ajoutées.

De cette manière, il est possible de construire de très petits agglomérats par couches, qui se comportent comme de fines poudres coulantes.